Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Signer avec bébé, communiquer avant de parler

Signer avec bébé? Bizarre?
Si, si c’est possible. C’est même beaucoup plus facile qu’on ne le pense.
C’est tout un monde qui s’offre à vous : la communication.

img_6355

On commence à en entendre de plus plus parler mais au final la langue des signes pour bébé qu’est ce que c’est? Mon enfant n’est pas sourd pourtant, alors pourquoi signer?
Votre petit entend très bien (même trop bien si si même vos pas de velours quand vous sortez de sa chambre ni vu ni connu!!) mais pourtant il est difficile de se comprendre. Très tôt bébé va utiliser son arme fatale pour alors indiquer ce qu’il désire : l’index pointé.
Sauf que vous vous ne comprenez pas de suite. Le verre? la cuillère? le bol?…..ahhhhhhh le paquet de biscuits!!! Trop tard votre bébé est déjà frustré, car vous n’avez rien compris et pas assez vite. Au programme c’est désormais pleurs et frustrations.
C’est là que les baby signes vont vous aider, car les muscles de la main et du bras se développent plus vite que ceux que la bouche.
Les baby signes ne sont pas la LSF (la Langue des Signes Francaise), mais du français signé adapté aux enfants car certains signes de la LSF sont bien trop complexes à réaliser pour leurs petites mains, ils auraient eu 3 fois le temps d’apprendre le mot en question plutôt que d’apprendre le signe.
Cela ne s’adresse pas à des enfants sourds, mais à des bébés entendants : l’adulte signe les mots principaux des phrases qu’il prononce, le bébé s’approprie rapidement les signes, les reconnait, les reproduit quand il en a besoin alors qu’il n’est pas encore en capacité de les « prononcer », et se fait ainsi comprendre. Il n’a donc pas besoin d’user des cris, de l’index pointé et de pleurs de frustration. Et tout le monde revit 🙂

 

langue-des-signes-bebe-lsb

 

Ok je signe ou j’essaie, mais rien ne se passe, bébé me regarde un peu perdu? Quand commencer à signer? Et si je fais mal?
Vous pouvez signer dès la naissance, dès que vous le souhaitez en fait. Il faut un minimum de 4 mois pour que bébé intègre, enregistre et reproduise.

Alors forcement au début on a un peu l’impression de signer pour rien et que cela ne fonctionne pas, mais tout doucement, on voit des réactions différentes, un intérêt, un regard qui s’illumine au signe « faim »..! et les petites mains qui commencent à se délier, bouger, expérimenter.
Il faut être patient au début, surtout si vous commencez dès les premiers mois. Les premiers signes peuvent commencer vers 8-9 mois.

Au début votre enfant ne fera peut être pas le signe exact car il doit développer sa motricité fine mais ce qui compte, ce n’est pas que votre enfant le fasse parfaitement tout de suite mais bien que vous le compreniez.
Il arrivera peut être aussi que votre enfant invente des signes, cela sera votre langage à vous. Un peu comme votre dialecte familial.
C’est pas grave puisque ce n’est pas dans un but professionnel que vous signez avec bébé (à l’inverse, par exemple pour les orthophonistes, pour qui il est important de faire le signe exact afin que chacun des intervenants se comprenne parfaitement)

img_9916a
Anna – 9 mois – signe dodo.

Signer, oui mais je ne connais pas tous les signes? je dois signer tout ce que je dis?
Un enfant est, les 1e années, agrammatical. Que l’on utilise « je, tu, c’est » pour lui cela est identique, il ne retiendra que le mot fort, et donc celui que vous aurez signé.
Avec cette démarche de signer, on se rend compte que cela va bien au delà des signes. C’est toute la communication avec son enfant qui est à comprendre et revoir.
Avec bébé, vous ne signerez qu’un seul mot. Le principal. Autant bien le choisir.
Un enfant ne comprend pas la négation avant 36 mois. Autant dire que « c’est bien/ c’est pas bien » pour lui cela veut dire la même chose = « bien »

J’ai fait l’expérience avec mon ainée de pourtant 6 ans.
« Ne cours pas ». Combien de fois avons nous toutes et tous dit cette phrase en sachant pertinemment qu’elle sera vite oubliée, voire ignorée.
Le petit enfant qui lui ne comprend pas la négation ne gardera que « cours » dans cette phrase. L’inverse de ce que nous l’indiquons de faire.
Alors faites le test avec « marche » à la place. Chez nous, ça fonctionne!

Cela fonctionne de la même manière avec les signes. Signez ce que vous voulez dire de plus fort. Et gros avantage un signe regroupe une famille de mots, ainsi par exemple le signe « manger » est le même pour « faim », « repas », ou encore le signe « singe » pour « chimpanzé », « ouistiti » etc….

 

Et donc je dois signer un seul mot à la fois? mais je dois me limiter aux signes de ce que mon bébé fait?
Quand vous parlez à votre bébé, vous lui faites des phrases entières de tout ce que vous vivez ou voyez, vous ne dites pas juste « couche », « lait », « dodo » parce que c’est son quotidien. Vous lui expliquez que maman va manger, ou que papa est parti au travail, qu’il fait froid dehors, qu’on entend les oiseaux chanter.…etc
En langue des signes c’est pareil. Signez tout ce que vous voulez comme vous parleriez avec les mots, pas juste les centres d’intérêt de votre bébé.
Votre langue parlée est riche, alors pourquoi pas votre langue signée également?

 

Je n’ai pas toujours les 2 mains disponibles, ou pas celle que j’utilise en général?
Grace à son invariance perceptive, l’enfant reconnaitra le signe même s’il est fait avec l’autre main ou à une seule. Son cerveau est capable de retranscrire un signe pourtant fait dans l’autre sens, il modélise tout seul en 3D les objets alors les signes aussi.

 

 

Bébé signe, c’est super mais ne va t-il pas être en retard dans le langage?
C’est LA question récurrente.
Il y a une règle, enfin 2, en BB signes :

1- toujours parler en signant (pour que la langue parlée soit apprise, c’est quand même la finalité)
2- toujours signer dans le contexte

Pour un enfant entendant, le but des signes est bien d’établir la communication, exprimer ce qu’il désire et ressent, débloquer des situations de frustration et lui permettre de rattacher un mot à un objet/une émotion/une action, et non de lui apprendre toute la langue des signes.
Si vous signez toujours en parlant, bébé entendra et enregistrera le mot et fera directement la connexion.

Ca y est on arrive à signer à la maison, mais du coup avec les autres comment bébé peut il communiquer? 
En France les choses commencent à prendre forme doucement. De plus en plus de professionnels se forment, notamment les crèches et assistantes maternelles. Vous pouvez également informer autour de vous, car désormais certaines mairies subventionnent les formations des professionnels de la petite enfance.

Pour ce qui est de la famille, c’est autre chose car au départ on vous regarde un peu bizarrement voire on rigole. Mais il ne tient qu’à vous d’apprendre votre kit de survie à vos proches (mais siiii biscuit, chocolat et dodo!!). Hyper pratique quand on laisse bébé chez papy mamy 😉

la-langage-des-signes-pour-communiquer-avec-bebe-1I love You 😉

Comment et où apprendre?
La LSF et les baby signes comme toute autre langue a été pensée et construite de manière logique.
Le signe va retranscrire la particularité de ce qu’on veut dire, ce qui rend unique l’objet/l’émotion/l’action. Tout est ainsi logique et plus facile à apprendre.
Personnellement, j’avais commencé tout simplement avec un livre à la maison. Mais c’est vraiment difficile d’intégrer les signes dans son quotidien quand nous sommes tous entendants et que ce n’est pas un automatisme. J’ai alors suivi une formation de 2 jours avec une interprète en langue des signes. Tout a changé, j’ai compris la construction de cette langue et du coup intégré beaucoup plus rapidement.
Voici déjà quelques pistes pour ceux qui souhaiteraient se documenter.

 

couv52288762livre-signe-avec-moi

 

Il n’existe pas encore d’application pour les Baby signes français. Il en existe au Canada mais comme pour toutes langues il y a des différences.

Il existe le site de la LSF, un dictionnaire sous forme de vidéos.
http://www.sematos.eu/lsf.html

 

 

Et une fois votre enfant plus grand? cela ne sert plus?
Vous vous dites maintenant qu’il parle parle parle à ne plus s’arrêter, et les signes? fini?
Et bien pas tout à fait. Car les signes peuvent aussi vous être précieux dans ces situations où parler n’est pas possible.
La 1e année de maternelle, je devais dire au revoir à travers une vitre à ma fille en pleurs inconsolables. Alors nous nous signions « je t’aime » et « je reviens » en toute discrétion sans avoir à le crier à travers la porte.
C’est aussi très précieux pour les fratries, les ainés prennent plaisir à communiquer avec leurs frère/soeur. Cela devient du jeu pour eux.

img_9573-copy

Alors tenté par l’expérience?

5 points positifs à retenir :

  • bébé peut se faire comprendre
  • et s’il se fait comprendre, il y a moins de frustration, donc moins de colère.
  • il développe son gout pour l’apprentissage
  • il prend confiance
  • il développe une complicité avec ses parents

Alors tenté par l’expérience?

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*