Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Portrait de photographe : Julie Roz’

Cette semaine j’ai l’opportunité d’interviewer Julie Rozoy, photographe de Julie Roz’ Photographe de petits & grands bonheurs.

Julie est installée dans les Hauts-de-Seine (92), au sud de Paris. Elle photographie les nouveaux-nés à leur domicile toute l’année mais également en extérieur dès que le temps et les températures le permettent. Le style de Julie est très poétique, enchanteur.

Voici quelques questions qui vous permettront de découvrir un peu plus Julie et son univers.

Parle-nous de tes débuts en photo ? Quand as-tu créé ton entreprise ? Avais-tu une autre activité avant ? 

On pourrait dire que tout a commencé à mes 16 ans, lorsque mes parents m’ont offert mon tout premier réflex argentique, un cadeau qui a fait naître une vraie passion. Je photographiais mes amis à longueur de temps en cherchant toujours à faire ressortir ce qu’ils dégageaient, leur personnalité et de l’émotion. Donc très tôt j’ai rêvé de devenir photographe mais mes parents ne l’entendaient pas du tout de cette oreille !… J’ai donc fait des études de design d’espaces de communication puis de multimédia qui m’ont menées à des postes de graphiste puis de directrice artistique en agences de création packagings. J’adorais ce que je faisais (et encore aujourd’hui tout ce qui touche au graphisme et aux tendances me passionne !) mais la crise est passée par là et j’ai été licenciée juste après la naissance de mon fils Léo. C’est sûrement la meilleure chose qui me soit arrivée ! J’ai vu cela comme une chance unique de faire le métier auquel j’aspirais depuis longtemps. En 2010, mon 2e bébé « Julie Roz’ – Photographe de petits & grands bonheurs » est né, pour mon plus grand bonheur !…

Pourquoi as-tu choisi les portraits de famille ?

Je crois que ce sont plutôt les (portraits de) familles qui m’ont choisie ! Quand je me suis lancée dans la photographie je ne savais pas ce que j’aurais le plus de plaisir à photographier, même si je savais ce que je ne voulais surtout pas photographier ! (Exit les photos d’entreprise notamment !) Rapidement je me suis aperçue que je ne m’épanouissais pas totalement dans la photo de mariage alors que j’adorais les séances photos de grossesses, de nouveau-nés et de familles, des séances qui sont des moments tellement plus intimes et sincères.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans les portraits de nouveau-né ? 

Cela varie selon si la séance photos se déroule à domicile ou bien en extérieur 😉

Pendant une séance photos de nouveau-né à domicile, je suis essentiellement centrée sur le nourrisson (même si je propose toujours quelques photos dans les bras des parents et/ou avec les ainés). Avec eux, tout est vrai : pas de faux-semblant, d’apprêt, tout est sincère, parfois inattendu, tendre ou drôle. Je me régale à découvrir leur histoire à travers chacun de leurs gestes et à photographier toute cette force de vie qui tient dans un petit corps à l’apparente fragilité.

En extérieur, ce que je préfère c’est travailler le lien entre le bébé et ses parents en y associant la nature et sa symbolique ; l’eau pour évoquer la maternité ou la naissance, les arbres pour la force de vie mais également l’idée de la famille qui prend racine ou s’agrandit.

As-tu un truc que tu fais à chaque fois ? 

Oui et non ! Oui car je travaille exclusivement au feeling et non car au final je n’ai jamais de cadrage prévu, de photo attendue ; j’observe et je me fis à ce que je ressens. Le nouveau-né est mon guide, je suis très à l’écoute de ses envies, de ses besoins, de sa physiologie, et de tous les signes qu’il peut m’adresser.  En résumé : je propose et il dispose ! Je cherche toujours à photographier l’unicité de chacun des bébés que je rencontre.

Qu’aimes-tu retranscrire dans tes images ?

Je suis une grande rêveuse qui aspire à un petit monde idéal… j’essaie de garder mes yeux d’enfants pour continuer à m’émerveiller à chaque nouvelle rencontre et de ce fait je cherche toujours à retranscrire la pureté d’un moment, sa fugacité ou la beauté d’une relation, avec toujours les 3 mêmes mots en tête : lumière, douceur et poésie.

Est-ce que tu peux partager avec nous un des témoignages les plus émouvants que tu aies reçu ?

Tous me touchent toujours énormément de par leur sincérité et l’émotion qui transparaît mais il est vrai que j’ai été particulièrement émue par celui d’une amie après sa séance photos grossesse…

Oh ma belle……….. je ne sais trouver les mots <3 Mon coeur est tout chamboulé par ce formidable cadeau que tu viens de nous faire. Un tel souvenir pour nous.

Je nous ai trouvé si beaux, si complices, si heureux. Toutes les émotions se mélangent en moi entre envie de pleurer et sourire tant mon coeur est en fête. Tu as su trouvé les « mots » si justes pour écrire cette histoire si particulière, et nos relations. J’étais certaine d’être émerveillée, c’est bien au delà. Ce sont des instants de vie mais aussi le souvenir d’une journée ensemble qui me réchauffe le coeur quand certains jours le moral baisse un peu. Je n’ai pas assez de merci de reconnaissance pour ce trésor que nous venons de visualiser.

Merci d’avoir été si rapide, merci d’avoir été si généreuse, merci d’être toi et d’avoir posé ton regard sur notre famille. Merci encore tant.

Quelle est ta photo favorite de séance nouveau-né ? 

Ma photo favorite ?… Oh quelle question difficile Hélène !… Il ne peut y en avoir qu’une puisque ce sont évidemment celles de chacun de mes deux enfants, mes « bébés » de l’époque, à leurs tous premiers jours de vie. Elles sont complètement imparfaites puisque la première a été faite alors que je n’étais pas encore photographe et la deuxième au smartphone ; mais ce sont celles qui ont le plus de valeur à mes yeux…  C’est pour cela que tous les parents devraient s’offrir (ou se faire offrir !) une séance nouveau-né à la naissance de leurs enfants, ces souvenirs sont si précieux que leur valeur est inestimable.

Qu’est-ce que la maternité t’a apporté dans ta façon de photographier les familles ? 

J’ai beaucoup de respect pour les familles qui me me confient leur histoire et j’ai toujours porté un regard doux et bienveillant sur chacune d’entre elles. Au delà de cela, j’ai vraiment appris la patience au fur et à mesure que je grandissais en tant que maman, sans aucun doute ! Prendre le temps et laisser le temps au temps… le fameux « carpe diem » (cueille le jour) que l’on connaît tous et qui est pourtant si difficile à vivre réellement au quotidien. On a toujours tellement tendance à vouloir que tout aille plus vite ! Quand je suis avec un bébé, plus rien ne compte autour, et surtout pas le temps. Je veux prendre le temps d’être avec lui à 100%, d’être à son écoute car c’est lui qui va rythmer la séance photos et me conter sa précieuse histoire…

Merci beaucoup pour tes réponses !

Vous pouvez découvrir l’univers de Julie sur son site internet et ses pages Facebook et Instagram.

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest
  • 20/01/2017 - 19:32

    Barbara Rhumel - Bravo pour cette jolie interview et ces réponses pleine de douceur et de passion. Julie, vos images sont magnifique, bravo pour votre travail!RépondreAnnuler

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*