Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Portrait de Photographe : Anne Del-Socorro

Cette semaine j’ai eu le plaisir d’interviewer Anne Del Socorro, photographe basée à Marseille. Elle photographie petits et grands à son studio ou en extérieur.

Sa petite touche à elle : immortaliser les sourires des nouveau-nés qui passent derrière son objectif !

Donne nous 10 mots qui te caractérisent ?

Dur dur de trouver 10 mots, bon alors en réfléchissant bien le 1er qui me vient c’est têtue ☺
Sinon, je dirais aussi perfectionniste, patiente (un peu obligée avec mon métier), manuelle (fabriquer des choses avec mes petites mains, j’adore ça), créative, enjouée, tolérante, positive, susceptible et un peu sportive aussi.

Tu es aujourd’hui photographe, mais que faisais-tu avant ?

Avant la photo, j’ai été assistante commerciale pour diverses compagnies qui n’avaient strictement rien à voir avec mon métier actuel. J’ai passé un BTS Tourisme en sortant de l’école car je voulais être hôtesse de l’air mais de fil en aiguille j’ai changé de cap et aujourd’hui je suis vraiment heureuse de faire ce métier de photographe que j’aime tant et qui me permet de partager des moments de bonheur avec les familles qui viennent me rencontrer.

Depuis quand tu fais de la photo ?

La photo est arrivée tardivement dans ma vie, j’ai acheté mon 1er appareil quand j’avais 18 ans et j’ai débuté avec des photos de paysages, de fleurs, d’objets en tout genre puis des portraits de modèles car j’aimais beaucoup le côté artistique que le maquillage pouvait apporter. Lorsque j’étais petite, mon papa, passionné de photo, me photographiait beaucoup, je l’ai perdu lorsque j’avais 13 ans, je pense que du coup c’était dans les gènes mais j’ai mis un peu de temps à m’en rendre compte.

Pourquoi photographies-tu les futures mamans et les nouveau-nés ?

Quand je suis devenue maman en 2009, j’ai réalisé que je voulais garder une trace de chaque instant passé avec mon bébé, parce que je savais qu’il grandirait et changerait vite. J’ai passé les 6 premiers mois de sa vie à le photographier sous toutes les coutures. La vie a fait que je n’ai pas eu de 2eme enfant et j’ai aussi regretté de ne pas avoir de souvenirs de mon ventre rond à montrer à mon fils plus tard. Quand je me suis lancée comme photographe en 2011, j’ai découvert la photo de « newborn posing » sur des sites américains et j’ai adoré ces petites mises en scène artistiques qui mettent les bébés en valeur et qui changeaient complètement des photos sur le lit en pyjama qu’on voyait souvent…

Plutôt studio ou lumière naturelle ? Quel style d’image te caractérise le mieux ?

Mon studio n’ayant qu’une toute petite fenêtre inexploitable, je me suis retrouvée par la force des choses à devoir travailler au flash, je trouve que c’est bien pratique pour avoir une uniformité dans son travail, pas de soucis de lumière les jours de mauvais temps, possibilité de le déplacer au grès de mes envies, pour moi c’est un véritable confort.

En revanche, pour mes séances en extérieur, la lumière naturelle me convient aussi parfaitement, j’aime particulièrement la lumière douce du matin, et celle au coucher du soleil qui rendent divinement bien en photo.

Quelles sont tes influences ?

Lorsque j’ai débuté, j’étais une fan absolue des photos de Baby as Art, j’aime beaucoup aussi Erin Elizabeth et Dewdrops Photography by Amy McDaniel, qui harmonisent les couleurs à merveille, mêlent l’émotion et accessoirisent leurs photos sans en faire trop.

As-tu un souvenir d’une séance photo que tu souhaites partager avec nous d’après l’une de tes images ?

Je n’ai pas un seul souvenir de séance, il serait difficile de n‘en trouver qu’un, je partage à chaque séance des moments de bonheur avec les familles, j’adore discuter et être la confidente pour les jeunes mamans qui sont souvent pleines de questions sur leur vie nouvelle. Ce que j’essaie d’obtenir pour chacune des mes séances, c’est le sourire aux anges de bébé (je ne l’obtiens pas toujours mais je trouve que je me débrouille plutôt bien), il y a des petits signes avant coureur que je capte et j’attends patiemment que bébé me donne son joli sourire, parfois j’attends 10 minutes ou plus mais ce moment je le trouve magique à chaque fois, tout comme les photos dans les bras de ses parents, lorsque ce que je sens l’émotion que vivent le papa et la maman d’avoir ce tout petit bébé blotti contre eux qu’ils peuvent câliner et embrasser.

As-tu des projets pour 2017 ?

Oui j’en ai tout plein, en particulier pour le studio mais pour l’instant c’est encore un peu frais, je préfère annoncer lorsque ce que ce sera définitif…

Le mot de la fin ?

Ce sera alors la phrase de la fin, celle qui résume mon état d’esprit, qui est de Confucius :

Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras jamais à travailler un seul jour de ta vie

Merci pour tes réponses Anne, elles nous ont permis de te connaitre un peu plus !

Vous pouvez retrouver le travail d’Anne ici.

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest
  • 08/02/2017 - 20:50

    Barbara - J’aime beaucoup la phrase de la fin… Tellement vraie!
    Merci pour la découverte d’Anne!RépondreAnnuler

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*