Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Quel est le meilleur moment pour photographier son bébé ?

Les photographes de l’APSNN sont des spécialistes de la photographie de nouveau-né, et nous avons dédié ce blog à cette spécialité qui nécessite des qualités et compétences précises, que ce soit en terme de technique photo, ou de prise en compte du bien-être et des besoins particuliers d’un bébé à cet âge.
Nous sommes passionnées par notre métier, pas cet univers de l’enfance et nous travaillons à vous apporter les plus beaux souvenirs des instants de vie que vous nous confiez (chacune à notre façon).

Quelle est la meilleure façon de photographier un nourrisson ?

Nouveau-né, nourrisson, bébé… Comprendre l’évolution d’un enfant

Il ne s’agit pas seulement de réthorique, chaque terme défini une étape dans le développement de votre enfant.

On appelle « nouveau-né », un enfant de 0 à 28 jours de vie. Dans cette période, votre bébé pourra dormir jusqu’à 18 heures sur 24. Il se contentera des besoins essentiels : dormir, manger et pleurer. Ses mouvements ne sont pas du tout coordonnés, c’est ce que l’on nomme les « réflexes archaïques ».

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Le nouveau-né dans tous ses états

Le terme « nourrisson » peut-être défini de différentes façons. Au sens étymologique, cela signifie « besoin d’être nourri ». Il s’agirait donc d’un enfant non sevré, c’est-à-dire dépendant du lait maternelle (par allaitement ou lait artificiel). Toutefois dans le milieu de la puériculture, un nourrisson est un enfant ayant entre 1 et 24 mois. (On parlera ensuite de la « petite enfance ».)

Photographier les premiers sourires, les premières interactions avec les parents.

Durant cette période, votre bébé va grandir et évoluer, on compte 3 phases importantes :

  • Entre 1 et 3 mois : bébé se tonifie, il commence progressivement à faire de petits sons, à s’agiter, à regarder et suivre fixement un objet. Il va commencer à pouvoir tenir sa tête (de plus en plus longtemps), à redresser sa colonne vertébrale lorsque vous le portez dans vos bras, et à vous imiter (vous sourire par exemple lorsque vous souriez).
  • Entre 4 et 9 mois : C’est la phase de « préhension ». Votre bébé attrape tout ce qu’il y a à sa portée. Son rythme de vie se cale doucement sur le vôtre, il se limite à 3 repas par jour et 2 collations. Il affine la coordination de ses mouvements, commence à se tenir assis, voire à ramper. Les premières dents apparaissent.
  • Après 10 mois, votre enfant va commencer à vouloir explorer le monde. Il rampe (ou pratique le 4 pattes), puis il va se relever, se tenir debout et marcher. Il manipule maintenant les objets, et commence à prononcer ses premiers mots.

Cette première année de vie est riche et époustouflante de par toutes ces acquisitions. Chaque semaine quasiment, vous pourrez constater de nouveaux apprentissages. Chaque étape peut d’ailleurs être propice à une nouvelle séance photos : les premiers sourires (3 mois), la position assise (9 mois), les premiers pas (12 / 15 mois).

Apprenez à faire de belles photos de votre bébé, grâce à ces quelques conseils simples et facile à mettre en pratique.

Photographie… Quels sont vos besoins ?

Faire appel à un photographe professionnel est un investissement important. Tout comme le mariage, la séance photo à la naissance devient un incontournable. Je ne parle pas ici du photographe qui vient directement dans votre chambre à l’hôpital (ou à la clinique), qui est un peu « imposé » mais jamais obligatoire. Je vous parle plutôt du photographe que vous aurez pris soin de choisir. Celui qui va créer des souvenirs de cet instant tel que VOUS les imaginez. A votre domicile, ou en studio, avec des accessoires ou au naturel… C’est à vous de décider de quelle façon vous souhaitez vous rappeler de ce moment, de quelle façon vous voulez que votre enfant (une fois grand) découvre ses premiers jours de vie.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Comment choisir son photographe

Les séances photos nouveau-né, les images idéales pour votre faire-part de naissance !

Il existe principalement quatre types de photographie de nouveau-né :

  • Le BabyPosing : Comme son nom l’indique, il s’agit de faire « poser » votre nouveau-né. C’est une discipline qui demande beaucoup de passion et d’amour pour son métier, énormément de patience, une excellente formation (physiologie de l’enfant, sécurité, post-traitement…), du matériel dédié et un environnement sain. Que la séance ait lieu à domicile ou en studio, le bébé doit être en confiance, suffisamment détendu pour donner lieu à ses images emplies de sérénité et douceur.Pour ce type de séance, il est nécessaire que votre enfant ait moins de 15 jours (sauf en cas de naissance prématurée). Les raisons sont physiologiques, esthétiques et pratiques. En effet, le corps de votre bébé n’étant pas encore tonique, il aura, très certainement, la mémoire de la position foetale et sera plus « malléable ». C’est aussi la période où les bébés dorment le plus (presque 18 heures par jour) et enfin, c’est à partir de 15 jours, que peuvent débuter les coliques ou une poussée d’acné du nourrisson. Pour favoriser l’endormissement, la pièce devra être suffisamment chauffée (tout particulièrement pour les poses dénudées, puisque la circulation sanguine ne permet pas encore à ce petit corps de se réchauffer de lui-même).

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Comment envisager sa séance photo avec bébé

Photographe nouveau-né, babyposing

  • Les séances dites « lifestyle » : Ces séances photos ont lieu généralement à votre domicile, ou parfois même, à la maternité (avec le photographe que vous aurez choisi bien entendu). Etant donné qu’il n’y a pas de posing, l’état d’endormissement du bébé n’est pas nécessaire. La séance peut donc avoir lieu dans les 28 jours qui suivent la naissance (pas trop tard quand même car il va rapidement « changer » et s’éveiller). Il s’agit de capter des instants de vie au naturel, les moments de soin, les premiers échanges avec son enfant, les câlins, l’allaitement (ou le biberonnage), le portage… Si le bébé s’endort durant la séance photo, le moment peut être propice à des images plus « posées » et naturelles. Vous créez ainsi de jolis souvenirs, un bel album où vous êtes acteur, où votre enfant pourra observer comment était sa chambre, sa maison à son arrivée…

Photographier un nouveau-né avec son grand frère.

  • Les séances nouveau-né à l’extérieur : C’est une discipline encore peu développée en France. Sur ce type de séance, on pourra mixer des images du style « babyposing », notamment en utilisant de jolis paniers pour faire poser le nouveau-né, tout en le gardant en sécurité et bien au chaud. On choisira de l’emmailloter (les bébés adorent ça) plus ou moins chaudement, en fonction de la température extérieure. Cela sera peut-être la première vraie balade en extérieur de votre bébé…

Une séance photo nouveau-né en extérieur, à la campagne, avec un bébé bien emmitouflé.

  • Le reportage de naissance : ce sont des images plus personnelles, plus intimes puisqu’il s’agit de créer un album retraçant l’arrivée de votre bébé, ces tous premiers instants de vie, son premier souffle, votre toute première rencontre. On ne parle plus de séance, mais bien de reportage. Dans ce cas, le photographe sera disponible à tout moment, dès que la naissance approche et il vous accompagnera (discrètement) jusqu’à la première rencontre avec votre bébé. C’est assurément un moment fort !

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Photographier la vie, l’histoire d’une naissance

Quel est le meilleur moment pour une séance photos avec bébé ?

Les séances photos avec un bébé

Vous n’avez pas vu le temps passer et bébé a déjà plus d’un mois. Ce n’est pas grave, il est toujours temps de réaliser une belle séance photos (votre enfant sera toujours le plus beau à vos yeux). En fait, je crois qu’il n’y a pas de meilleur moment pour une séance photos. Toutefois, vous devez avoir conscience que certaines poses ne seront plus possibles, il y a aussi de fortes chances pour que votre bébé ait moins envie de dormir durant la séance. Ce n’est pas une science exacte, on a déjà vu des bébés de 2 mois faire une bonne sieste durant une séance et se laisser « poser », mais cela reste exceptionnel. En bref, si vous souhaitez du « babyposing », prenez contact rapidement avec votre photographe, avant même la naissance de votre enfant !

Comme dit plus haut, il y a d’autres étapes importantes dans la vie d’un enfant, et propices à une jolie séance photos, comme les premiers sourires, la position assise, le premier anniversaire ou les premiers pas. Bien évidemment, on n’envoie pas de faire-part à chaque fois alors ces séances sont un peu moins « populaires ». Toutefois, elles restent intéressantes pour le souvenir précieux qu’elles contiennent. C’est la continuité de votre album de famille.

Créer de beaux souvenirs et figez les dans un album photos pour les partager avec vos enfants, votre famille, et ainsi créer un véritable patrimoine familial !

Quelques conseils photos pour améliorer vos souvenirs et ne pas manquer une miette de cette première année de vie !

Comme vous ne pouvez avoir un photographe sous la main chaque jour, ou à chaque apprentissage, voici quelques conseils pour améliorer vos photos (quelque soit votre appareil, même un bon smartphone pourra suffire) et créer de beaux souvenirs :

  • Prenez vos photos dans une pièce lumineuse, afin d’éviter l’usage du flash et de garder les ombres douces de la lumière naturelle. Préférez une pièce où les murs sont blancs (ou de couleurs claires).
  • Si vous voulez faire des photos en extérieur, évitez les heures où le soleil est très haut dans le ciel (entre 11h et 15h) (même l’hiver), ou alors positionnez votre enfant à l’ombre. Les lumières les plus douces sont celles du lever et de coucher du soleil.
  • Ne sollicitez pas sans cesse l’attention de votre enfant. Commencez par photographier la scène dans sa globalité, puis les détails, ses jouets, ses petites mains… Au moment qui vous semblera le plus opportun (une fois votre cadrage prêt), vous pourrez l’appeler afin que votre bébé relève le regard vers vous.

Photo de détail : les petits pieds d

  • Dégagez au maximum votre arrière-plan, plus il sera minimaliste, plus l’attention en regardant la photo sera focalisée sur l’élément principal (votre enfant). Utilisez par exemple un joli tissu uni, plutôt que le tapis d’éveil (souvent très bariolé).
  • Privilégiez toujours la sécurité. Ne tentez pas de poses (du type « babyposing ») avec les nouveau-nés et les nourrissons, certaines photos sont des « composites » (la superposition de plusieurs images depuis un logiciel professionnel)

Cet article pourrait aussi vous intéresser : La sécurité avant-tout

Pour finir, ne mettez pas la barre trop haute, l’important est de profiter de chaque instant avec votre enfant, de l’aider à grandir et se construire par votre présence, votre amour et votre bienveillance. Il n’est pas nécessaire de sortir l’appareil photo à chaque instant. Et n’oubliez pas aussi d’apparaître vous-même sur les images ! Plus tard, votre enfant aura besoin de ces souvenirs, pour lui, et peut-être pour montrer à ses propres enfants…

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*