Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Les coliques du nouveau-né

Les coliques c’est quoi ?

Les coliques du nourrisson sont à l’origine de fortes crises de pleurs et apparaissent dès les premières semaines de vie de bébé. Elles sont caractérisées par des spasmes douloureux du ventre, suivis par des épisodes de pleurs ou de cris difficiles à calmer.
Les coliques du nourrisson apparaissent généralement avant les 3 mois de bébé et s’estompent au maximum vers le 6éme mois.

Plusieurs facteurs permettent d’identifier le phénomène chez les nourrissons : 
– Bébé devient tout rouge et serre les poings
– Il raidit ses jambes et les replie contre son ventre
– Il a le ventre dur
– Il a souvent des gaz
– Il est agité quand il dort
– Il peut parfois arquer le dos

Les crises surviennent le plus clair du temps en fin après-midi ou en soirée.

Comment remédier aux coliques ?

S’occuper d’un bébé qui a des coliques se révèle éprouvant et peut susciter un sentiment décourageant et culpabilisant d’impuissance. Mais rassurez-vous, un enfant sujet aux coliques ne veut absolument pas dire qu’il est en mauvaise santé : il ne s’agit pas d’une maladie, mais plutôt d’un comportement. 

Dites-vous que c’est un phénomène temporaire qui n’a pas d’incidence sur le développement de votre bébé. De même, si malgré tous vos efforts, bébé reste inconsolable, il ne faut pas vous en vouloir : les coliques sont très pénibles et un mauvais moment à passer pour votre bébé. 

 

Quelques astuces qui permettront de soulager bébé :

– Bercer doucement votre bébé (pourquoi pas le ventre sur votre avant-bras)
– Le porter dans une écharpe (son ventre au chaud contre vous)
– Faire un massage abdominal circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre après avoir remonté ses jambes sur son ventre
– Limiter l’absorption d’air durant la tétée ou le biberon, en le positionnant le plus droit possible et vérifier qu’il ait bien fait son rot. Lors du biberon, assurez-vous que bébé soit quasiment en position assis et que le biberon soit à l’horizontal pour éviter l’air de rentrer
– La calmosine ou l’eau de chaux, naturel et en pharmacie sans ordonnance.

 

Petit conseil pour les parents :
Les coliques du nourrisson sont bénignes, mais qu’est-ce qu’elles sont angoissantes pour les parents ! 
Les parents aussi « souffrent » des coliques, ne sachant plus quoi faire face au phénomène.
Prenez conscience que vous êtes des parents fabuleux et que vous donnez beaucoup d’amour à votre petit bout d’chou, même si vous avez beaucoup de difficultés à calmer votre enfant et vous sentez coupable de ne plus pouvoir supporter ses cris.

Prenez un moment de répit, demandez à votre conjoint ou à un proche de prendre la relève. Si, avec les jours, la situation devient trop intense, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage ou un(e) ami(e). N’oubliez pas que c’est un phénomène fréquent et qui s’estompe avec le temps.

Enfin, n’hésitez pas à consulter votre médecin si les pleurs de votre enfant vous inquiètent, particulièrement si vous avez constaté des changements dans sa façon de boire, ses habitudes de sommeil ou son comportement. Consultez immédiatement un médecin si vous pensez que les pleurs sont consécutifs à une chute ou un traumatisme.

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*