Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Et si mon bébé ne dort pas ?

Ahhh la question qui revient souvent !
Il est vrai qu’elles sont tellement jolies ces photos pleines de délicatesse, bébé est apaisé, calme, détendu, ses doigts reposent délicatement, ses petits poings sont desserrés. Et puis il y a toutes ces positions impossibles à réaliser en toute sécurité si bébé est éveillé…
Alors on fait quoi ?

En fonction de son état de veille, votre photographe va s’adapter.
Si bébé est très éveillé c’est le moment idéal pour réaliser quelques photos avec vous, les yeux dans les yeux. 

ASPNN-Lilou-E-ChhorBastien-6

Ou encore de votre petit bout, les yeux bien ouverts pour capter son regard.

Association Photographes Specialiste Nouveau Ne WOP

Bastien-67
Si bébé est éveillé mais visiblement fatigué ou un peu agité, l’emmailloter sera une bonne option.
Ainsi contenu votre bébé va s’apaiser.

Peut-être êtes-vous réticent à cette technique mais rassurez-vous l’emmaillotement rassure votre bébé. Celui-ci sort de 9 mois dans le ventre de maman, bien contenu, alors tout ce vide qui l’entoure peut le perturber.
Vous serez étonné de constater l’apaisement quasi immédiat.

Nathan-02
Les bercements peuvent aussi finir d’apaiser et d’endormir bébé.
Ceux-ci, tête bien maintenue, bébé lové dans des bras experts, vont aussi permettre à votre nouveau-né de retrouver des sensations proches de celles ressenties in utéro.

Enfin, ne soyez pas surpris si votre photographe « chuchote fort »  à l’oreille de bébé, le « shhhhhh » est un son qui rappelle les bruits utérins et peut aider à l’apaisement, tout comme le bruit blanc.

Certains bébés préféreront un peu de calme ou s’endormir la tête contre le cœur de papa ou maman, avec cette odeur rassurante qu’il connait bien. Et puis certains auront besoin de tétouiller, une tétine, un petit doigt propre (à l’ongle court) ou le sein de maman.
Ce besoin de succion est très important chez le nourrisson et il est nécessaire d’y répondre.
N’hésitez pas à communiquer sur vos impressions et vos envies pour que cet endormissement se déroule le plus sereinement possible.

Et si bébé pleure ?
Il faut évidemment veiller à ce qu’il ne manque de rien, prendre le temps de le nourrir si besoin, de changer sa couche. Le temps et la patience sont notre seule option. Ne vous inquiétez pas votre photographe est habitué, prenez le temps de rassurer votre nourrisson comme vous feriez chez vous.

Il peut arriver, cas exceptionnel que ce ne soit pas le bon jour.
Tout comme nous, les tout-petits ont des jours avec et des jours sans, et ces stimulations inhabituelles peuvent l’énerver.
Dans ce cas, voyez avec votre photographe s’il est possible de décaler votre séance.

Comme vous le constatez, il y a plusieurs options, mais sachez que jamais, jamais vous ne devez laisser votre photographe donner quoique ce soit à votre bébé !
Ni eau sucrée, ni sirop aux plantes ou autre recette magique, même quelques gouttes.
On vous le propose ? Fuyez, ou du moins, soyez ferme et dites non.

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*