Association de Photographes Spécialistes du Nouveau-Né » Regroupement de photographes cherchant à promouvoir de bonnes pratiques autour des séances photo nouveau-né

Emmailloter son bébé

L’emmaillotement, l’emmaillotage, le « wrapping »… Voici des mots que l’on voit fleurir de plus en plus dans les livres, les magazines ou les blogs spécialisés bébé depuis quelques temps.

Mais à quoi ça correspond exactement ?

Emmailloter son bébé consiste à l’envelopper dans une couverture de manière à limiter ses mouvements.

Cette  pratique, bien qu’elle ait évolué, n’est pourtant pas nouvelle. Elle existe depuis le 18ème siècle et aurait des vertus pour apaiser bébé et améliorer son sommeil.

photographe jumeaux lyon macon

Beaucoup de nouveaux-nés rencontrent en effet des troubles du sommeil : difficultés d’endormissement, nuits agitées… Après 9 mois confiné dans un véritable cocon protecteur au creux de leur maman, bébé est désormais libre de tout mouvement corporel. Souvent couché seul dans son grand lit ou son berceau, la sensation de vide tout autour procurerait chez certain nouveau-né un véritable stress. Ne se sentant plus « contenu », ce trop plein d’espace serait source d’angoisse.

Il a été prouvé que l’emmaillotement faciliterait donc le sommeil de bébé. Le fait d’être enveloppé et contenu dans une couverture ou un lange pourrait en effet rappeler à bébé les limites semblables à celles du ventre de sa maman, lui apporter chaleur et sécurité, et ainsi l’apaiser pour un meilleur sommeil. Emmailloter bébé permettrait aussi d’atténuer les coliques grâce à la pression chaude de la couverture ou du lange. Le « réflexe de Moro » (sursaut brutal lorsque bébé dort) serait également diminué puisque les bras et le haut du corps de bébé sont maintenus par la couverture.

photographe bebe rouen

En images…

En séance photo de nouveau-né, beaucoup de photographes vous proposeront d’ailleurs d’emmailloter votre bébé pour quelques prises de vues, afin de l’aider à s’endormir et le mettre dans un climat de bien-être, tout en confiance. Sur le dos, dans un contenant, dans les bras de ses parents… voici quelques jolis emmaillotages en images :

photographe rouen
photographe famille lyon

 

Emmailloter en toute sécurité

Si vous trouverez facilement de nombreuses vidéos vous montrant pas à pas comment emmailloter votre tout-petit pour l’apaiser chez vous au retour de la maternité, voici néanmoins quelques règles à ne surtout pas omettre :

  • Rappeler-vous : on emmaillote un bébé pour l’aider à s’endormir et pour lui garantir un sommeil plus serein. Si vous essayez d’emmailloter votre bébé pour le calmer lorsqu’il est déjà en crise, ce sera beaucoup moins facile à mettre en place car bébé gigotera davantage et ne sera pas forcément disposé à ce moment-là (la solution du portage sera alors plus adaptée, cf article récemment publié : Mon bébé se porte bien ).
  • La pression de la couverture doit être suffisante pour bien maintenir le haut du corps de bébé (bras, buste) mais ses jambes doivent pouvoir bouger facilement et ne doivent pas être serrées par l’emmaillotement
  • Faites attention à la température. S’il fait trop chaud dans la pièce ou si bébé présente de la fièvre, n’ayez pas recours à cette méthode
  • Dès que votre enfant commence à bien bouger (vers ses 3 mois) ou à se retourner tout seul, l’emmaillotement ne peut plus être pratiqué car il pourrait s’avérer dangereux pour bébé (risque d’étouffement ou de suffocation avec la couverture ou le tissus).
  • Enfin, cette méthode doit rester utilisée avec parcimonie ! Il ne s’agit pas d’emmailloter son bébé à chaque sieste ou chaque nuit, mais de lui proposer quand on sent qu’à ce moment précis, cela pourrait l’aider à s’apaiser. En tant que parent, nous savons au fond de nous ce qui est le mieux pour nos enfants et il est important d’écouter son instinct. Si  bébé ne semble pas réceptif à l’emmaillotage, n’insistez pas, il existe beaucoup d’autres solutions pour aider votre tout petit à mieux dormir (bruit blanc, cododo…)

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander de l’aide à une personne spécialisée (votre sage femme, une puéricultrice…) qui saura vous montrer les gestes sûres pour pratiquer cette méthode à la maison.

Cette méthode, très répandue aux Etats-Unis notamment, a fait ses preuves en France depuis quelques années et de nombreux parents et maternités y ont recours.

Et vous, que pensez-vous de l’emmaillotage ? L’avez-vous déjà pratiqué pour votre bébé, y avez-vous songé au cours de votre grossesse ?

Envoyerun message Partager sur Facebook Partager surtwitter Partager surPinterest

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Champs requis *

*

*